Internet explorer

Il semblerait que la version actuelle de votre navigateur soit trop ancienne ou ne soit plus maintenue.


Pour profiter pleinement de l'expérience de ce site, nous vous recommandons d'utiliser un autre navigateur tel que Firefox ou Chrome


Rappelez-moi !

 

Nos équipes vous rappellent :

Vos données personnelles sont destinées à la société Finaxy Santé Animale et le cas échéant à ses sous-traitants, afin de vous présenter les offres Zoocare.

Pour en savoir plus sur vos droits et nos engagements, consultez la Charte de confidentialité.

Devis gratuit Contact gratuit

Vrai ou faux : les chats sont toujours propres ?

Vrai ou faux : les chats sont toujours propres ?
Publié le 13 février 2024 / Mis à jour le 13 février 2024

Le chat est un animal propre. Son odorat particulièrement développé lui permet de détecter les mauvaises odeurs, c’est la raison pour laquelle il passe beaucoup de temps à faire sa toilette. Un chat malpropre peut être un signe de problème de santé. Alors, les chats sont toujours propres, vrai ou faux ? Zoocare vous répond !

Le chat passe beaucoup de temps à faire sa toilette, et ce, plusieurs fois par jour. Le chat est un animal naturellement très propre. Lorsqu’il fait l’impasse sur la toilette ou s’il n’utilise pas ou peu sa litière pour ses besoins cela peut signifier un problème de santé qu’il ne faut surtout pas négliger. Cela peut être un symptôme d’une maladie, d’un trouble physique ou mental. 

Les chats propres, un signe de bonne santé 

Nos compagnons félins passent un tiers de leur temps à se toiletter. C’est leur deuxième activité préférée après la sieste. Le chat fait sa toilette en se léchant grâce à une langue râpeuse. Quand il le fait, il retire les impuretés et les odeurs de son pelage, mais il dépose aussi du sébum sur ses poils. Ce sébum est important puisqu’il rend son pelage imperméable. La toilette permet aussi aux chats de s’apaiser. Donc, un chat propre est un chat en bonne santé. 

Le chat malpropre, un signe de maladie 

Il arrive que le chat cesse de se lécher. Son pelage devient terne et sale, ses poils gras, rêches et emmêlés. Si c’est le cas pour votre chat, cela peut signifier beaucoup de choses. En effet, l’animal peut être malade ou blessé et la douleur l’empêche de se toiletter. Il ne montrera pas qu’il est blessé, mais l’arrêt de la toilette est un signe qui peut vous mettre la puce à l’oreille. Un chat âgé a du mal à se déplacer ou à bouger, certains félins se lavent moins, d’autres ne se lavent plus du tout, cela peut être un signe de démence sénile, semblable à notre maladie d’Alzheimer. Enfin, un chat qui ne se toilette plus, peut être un chat stressé ou déprimé. La dépression peut être fatale pour le chat, c’est la raison pour laquelle il faut réagir rapidement quand on observe le moindre signe inhabituel. 

Quid du chat qui se lave trop ? 

Un toilettage excessif est aussi un signe d’une maladie. En effet, certaines pathologies parasitaires ou dermatologiques sont à l’origine de ce léchage intempestif. En se léchant trop, le chat peut casser ses poils, voire en perdre. Il peut souffrir d’infection, de puces, d’allergies, de teigne… Ce léchage excessif peut d’ailleurs déclencher plus de stress chez le chat et c’est un cercle vicieux qui se met en place. De même, le changement dans sa routine peut aussi lui causer de l’anxiété et pour se calmer, il a tendance à plus se lécher. Il est donc important de consulter le vétérinaire si votre chat se lave beaucoup trop. 

C’est la fin de l’article “Vrai ou faux : les chats sont toujours propres ?“, vous souhaitez le meilleur pour votre animal ? Protégez-le avec Zoocare, la mutuelle chien et chat ! 

Rédaction Zoocare

Besoin d'aide ?

Recevez notre newsletter

Actualité, conseils pratiques, bons plans...
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle Zoocare !