Internet explorer

Il semblerait que la version actuelle de votre navigateur soit trop ancienne ou ne soit plus maintenue.


Pour profiter pleinement de l'expérience de ce site, nous vous recommandons d'utiliser un autre navigateur tel que Firefox ou Chrome


Rappelez-moi !

 

Nos équipes vous rappellent :

Vos données personnelles sont destinées à la société Finaxy Santé Animale et le cas échéant à ses sous-traitants, afin de vous présenter les offres Zoocare.

Pour en savoir plus sur vos droits et nos engagements, consultez la Charte de confidentialité.

Devis gratuit Contact gratuit

Quels sont les risques qui guettent le chat au printemps ?

Quels sont les risques qui guettent le chat au printemps ?
Publié le 03 avril 2024 / Mis à jour le 03 avril 2024

Allergies, parasites… Avec le retour des beaux jours, un paquet de mauvaises surprises peut s’ajouter. Le printemps est une saison durant laquelle quelques dangers guettent les chats et il faut être particulièrement vigilant. Alors, quels sont les risques qui guettent le chat au printemps ? Zoocare vous dit tout !

La nature reprend ses droits au printemps. Les températures plus douces nous poussent à passer plus de temps à l’extérieur, à profiter du jardin. Pour les chats, c’est une saison à surveiller, car ils sont exposés à quelques risques. On vous aide à les identifier pour éviter un passage en urgence chez le vétérinaire. 

Les risques qui guettent le chat au printemps : le retour des allergies au printemps 

Comme pour les humains, les chats peuvent souffrir d’allergies. Et le printemps est la saison durant laquelle elles se réveillent. Les allergies chez les chats déclenchent des éternuements, des toux, des léchages excessifs et des grattages qui peuvent entraîner des plaies et une perte de poils importants. S’il y a des allergies, il faudra consulter votre vétérinaire afin qu’il soulage les symptômes et prescrive le traitement adéquat. 

les risques qui guettent le chat au printemps : la mue du chat au printemps 

Les chats changent de robe deux fois dans l’année : à l’automne et au printemps. C’est la mue. Pendant cette saison, le félin perd beaucoup de poils et il est important de le brosser un peu plus pour éviter la formation de nœuds. Les boules de poils, que le chat est censé recracher, peuvent provoquer des vomissements voire une occlusion intestinale. À vous donc de l’aider à éliminer une partie de la mue en réduisant la formation des boules de poils avec un brossage régulier. 

Les parasites prolifèrent au printemps 

Les températures remontent et les insectes font leur grand retour. Par ailleurs, on a tendance à laisser sortir nos animaux plus longtemps. Ils sont donc plus exposés aux moustiques, tiques et puces qui prolifèrent avec le printemps. Pour protéger votre chat, il est recommandé de recourir aux antiparasitaires. Vous pouvez aussi vermifuger votre chat pour lutter contre les parasites internes. Pour rappel, les antiparasitaires sont spécifiques à une espèce, ainsi, on n’utilise pas les mêmes produits pour les chats et les chiens. 

Les dangers du jardin au printemps 

C’est le moment pour vous de reprendre votre activité de jardinage en plantant de nouvelles plantes et fleurs. On évite les plantes toxiques pour le chat : azalées, hortensia, laurier-rose, lys, philodendron, rhododendron… On tient les engrais, paillis et herbicides hors de portée, car ils peuvent nuire à la santé de votre animal. Enfin, on range les outils, une fois que l’on a terminé afin d’éviter les accidents.  

C’est la fin de l’article “Quels sont les risques qui guettent le chat au printemps“, vous souhaitez le meilleur pour votre animal ? Protégez-le avec Zoocare, la mutuelle chien et chat ! 

Rédaction Zoocare

Besoin d'aide ?

Recevez notre newsletter

Actualité, conseils pratiques, bons plans...
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle Zoocare !