Internet explorer

Il semblerait que la version actuelle de votre navigateur soit trop ancienne ou ne soit plus maintenue.


Pour profiter pleinement de l'expérience de ce site, nous vous recommandons d'utiliser un autre navigateur tel que Firefox ou Chrome


Rappelez-moi !

 

Nos équipes vous rappellent :

Vos données personnelles sont destinées à la société Finaxy Santé Animale et le cas échéant à ses sous-traitants, afin de vous présenter les offres Zoocare.

Pour en savoir plus sur vos droits et nos engagements, consultez la Charte de confidentialité.

Devis gratuit Contact gratuit

Prévenir les risques de noyade du chien 

noyade
Publié le 21 July 2022

C’est une évidence, les chiens adorent l’eau et certains aiment nager. Mais il faut garder à l’esprit qu’ils ne sont pas à l’abri de la noyade. Pour éviter cela, il y a quelques gestes de sécurité à adopter. 

On rêve tous des vacances en bord de mer ou dans une maison avec piscine. Et nos amis les chiens adorent aussi ces points d’eau où ils peuvent jouer et nager. Mais si nos amis à quatre pattes adorent les baignades, surtout quand il fait chaud, il faut être vigilant. Si la plupart des chiens savent nager, car c’est instinctif chez eux, ils peuvent se noyer d’épuisement ou d’hypothermie.  

Ne pas nager trop loin du bord de mer 

Si vous emmenez votre chien pour nager avec vous, gardez en tête qu’il peut ne pas avoir la même résistance physique que vous. La plupart des noyades chez les chiens sont d’ailleurs dues à l’épuisement. Ne vous aventurez pas trop loin. Si les chiens ne s’éloignent jamais loin du bord, il est important de les surveiller pour éviter un effort trop dense qui pourrait causer des douleurs physiques et une paralysie dans les membres et les pattes. 

Faire attention aux courants et aux vagues 

Si vous vous promenez dans un lieu où se situe des torrents ou des lacs de montagne, gardez votre chien en laisse. La même vigilance est de mise en bord de mer lorsque celle-ci est agitée. Si les conditions pour nager sont difficiles : courants forts ou vagues, évitez de nager pour votre sécurité, mais aussi celle de votre animal. Dans certaines conditions, le chien peut s’épuiser plus vite, paniquer ce qui accroît le risque de noyade. 

Les gestes à adopter en cas de noyade 

Si malgré toutes les précautions votre chien s’est noyé, le premier geste de secours est simple et le même que pour un humain : ramenez-le sur la terre ferme et aidez-le à recracher l’eau dans ses poumons. Pour cela, prenez-le par les pattes arrière, maintenez sa tête en bas pendant qu’une deuxième personne lui ouvrira la gueule en exerçant une pression au niveau du thorax. Si votre chien est trop grand et trop lourd, saisissez-le par le ventre en le plaçant sur votre épaule afin de maintenir sa tête vers le bas. Si vous n’arrivez pas à faire sortir l’eau de ses poumons et que votre chien est en arrêt cardiaque, essayez une aide à la respiration : le bouche à nez, équivalent du bouche à bouche chez les humains. Soufflez dans le nez du chien en maintenant la gueule de l’animal fermée. Cette méthode doit être apprise et ne doit être utilisée qu’en cas d’extrême nécessité. Contactez dans tous les cas très rapidement un vétérinaire pour une intervention d’urgence. 

Comme Karine Ferri, assurez votre animal avec Zoocare et passez un été tout en sérénité. 

Besoin d'aide ?

Recevez notre newsletter

Actualité, conseils pratiques, bons plans...
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle Zoocare !