Internet explorer

Il semblerait que la version actuelle de votre navigateur soit trop ancienne ou ne soit plus maintenue.


Pour profiter pleinement de l'expérience de ce site, nous vous recommandons d'utiliser un autre navigateur tel que Firefox ou Chrome


Rappelez-moi !

 

Nos équipes vous rappellent :

Vos données personnelles sont destinées à la société Finaxy Santé Animale et le cas échéant à ses sous-traitants, afin de vous présenter les offres Zoocare.

Pour en savoir plus sur vos droits et nos engagements, consultez la Charte de confidentialité.

Devis gratuit Contact gratuit

L’hypertension chez les chats : symptômes, causes, prévention

L’hypertension chez les chats : symptômes, causes, prévention
Publié le 27 décembre 2023 / Mis à jour le 27 décembre 2023

L’hypertension chez les chats est une maladie fréquente. Silencieuse, elle cause des lésions graves chez nos félins. Il est important de reconnaître les signes et de connaître les facteurs de risques afin de réagir. 

Maladie cardiovasculaire qui peut toucher les chats âgés ou les chats obèses, l’hypertension se caractérise par une augmentation de la pression sanguine dans les artères. Le stress ou la peur sont aussi deux facteurs qui peuvent provoquer une montée de la tension artérielle. La pression systolique moyenne chez le chat est de 124 mm Hg. Lorsque celle-ci excède 140 mm Hg de manière répétée, on parle d’hypertension. Elle peut cacher une pathologie sous-jacente. Comment reconnaître les signes de l’hypertension chez le chat ? 

Les symptômes de l’hypertension chez le chat 

Il est difficile de détecter l’hypertension chez le chat, car cette maladie se développe progressivement et de manière invisible. Lorsque les premiers signes apparaissent, elle a déjà provoqué des lésions et des dommages à l’animal. Un chat qui souffre d’hypertension semble fatigué, abattu, il perd l’appétit et du poids, en revanche il boit beaucoup plus que d’ordinaire. Le félin miaule de manière plaintive, parfois sans raison, il est nerveux, par moment hyperactif, il peut également vomir. Les vertiges, les troubles dans la coordination des mouvements et les troubles de la vision sont aussi des signes qui peuvent vous alerter en cas d’hypertension chez le chat. Dès que vous remarquez ces changements, il est impératif de vous rendre chez le vétérinaire. 

Les causes de l’hypertension chez le chat 

Dans la grande majorité des cas, l’hypertension est une pathologie secondaire provoquée par une autre maladie dite primaire. Souvent, un chat avec de l’hypertension souffre de diabète sucré, d’insuffisance rénale aigüe ou chronique, d’hyperthyroïdie, de la maladie de Cushing (sécrétion excessive de cortisol par les glandes surrénales). L’obésité et le vieillissement sont aussi des facteurs de risques pour les chats. L’hypertension artérielle persistante ne doit pas être prise à la légère, car elle peut provoquer des dommages sur les reins, le cœur, les yeux et le cerveau. 

Comment prévenir l’hypertension chez le chat ? 

Il est important de faire en sorte que son chat bénéficie d’une bonne hygiène de vie. Cela implique une alimentation équilibrée, saine et de qualité, mais aussi suffisamment d’exercice pour éviter le surpoids ou l’obésité. Les chats âgés étant plus fragiles et à risque, il est recommandé de faire mesurer la pression artérielle de l’animal lors du rendez-vous annuel chez le vétérinaire dès 8 ans. 

C’est la fin de l’article “L’hypertension chez les chats“, vous désirez ce qu’il y a de mieux pour votre animal ? Protégez-le avec Zoocare, la mutuelle chien et chat ! 

Rédaction Zoocare

Besoin d'aide ?

Recevez notre newsletter

Actualité, conseils pratiques, bons plans...
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle Zoocare !