Internet explorer

Il semblerait que la version actuelle de votre navigateur soit trop ancienne ou ne soit plus maintenue.


Pour profiter pleinement de l'expérience de ce site, nous vous recommandons d'utiliser un autre navigateur tel que Firefox ou Chrome


Rappelez-moi !

 

Nos équipes vous rappellent :

Vos données personnelles sont destinées à la société Finaxy Santé Animale et le cas échéant à ses sous-traitants, afin de vous présenter les offres Zoocare.

Pour en savoir plus sur vos droits et nos engagements, consultez la Charte de confidentialité.

Devis gratuit Contact gratuit

Les épillets, un danger à ne pas négliger pour les chiens en été

épillets
Publié le 26 July 2022

Les promenades l’été avec votre chien sont bien agréables. Mais attention à certains dangers, notamment les épillets, ces épis secs qui s’accrochent au pelage. Ils peuvent entraîner des graves lésions. 

Les épillets sont des épis secs que l’on retrouve en nombre dès le printemps dans les champs, les pelouses, parcs et jardins. Ces herbes sèches peuvent représenter un danger pour les chiens. L’épillet peut pénétrer sous l’épiderme de l’animal et poursuivre sa progression en interne et causer des lésions et des dommages importants. 

Les risques des épillets pour les chiens 

L’épillet a cette particularité de s’accrocher facilement sur les poils des chiens. L’extrémité la plus pointue, la plus dure, a cette capacité de foncer vers l’avant et de percer la peau, les muscles et les organes. Les barbules de l’épillet, à l’autre extrémité, l’empêchent de reculer et s’accrochent à ce qui se trouve sur son passage. En plus de s’accrocher aux poils, ils peuvent se loger dans les coussinets et les orifices de l’animal. Ils peuvent perforer l’épiderme et poursuivre leur progression à l’intérieur du corps du chien, causant abcès, fistules ou pleurésie. 

Reconnaître la présence d’un épillet 

Parmi les signes les plus courants qui doivent vous alerter, il y a les éternuements répétés parfois accompagnés d’un saignement de nez plus ou moins important. Votre chien peut avoir les yeux larmoyants, parfois rougis, et même enflés. Il peut également secouer la tête de manière excessive et se lécher les poils très souvent. Des abcès peuvent aussi se former sous la peau et votre chien peut avoir de la fièvre. N’hésitez pas à contacter votre vétérinaire le plus rapidement possible, car un épillet peut faire des ravages et laisser de graves séquelles. Si le retrait de l’épillet est aisé, il vous coûtera entre 60 et 80 euros. La facture pourra grimper à 100/130, voire plus, si des examens complémentaires sont effectués et si une anesthésie générale est nécessaire. 

Les dangers et les conséquences d’un épillet 

Les risques varient selon la zone touchée. Dans les oreilles, un épillet peut provoquer une inflammation et une infection du conduit auditif qui se manifestent par des écoulements noirs et malodorants. Si le tympan est atteint, la douleur peut être très vive pour l’animal, si bien qu’il peut pousser des cris. Dans l’œil, l’épi sec peut abîmer la cornée, provoquer des ulcères, des conjonctivites purulentes. Dans le nez, l’épillet peut avancer jusqu’à atteindre les voies respiratoires et les endommager. S’il arrive dans les voies pulmonaires, il peut abîmer les poumons et causer une pneumonie. Enfin, si l’épillet entre par les orifices génitaux, cela peut causer des ulcères, mais aussi une vaginite chez la femelle. 

Prévenir les épillets 

Il faut être vigilant pendant votre balade avec votre animal en le gardant, si possible, en laisse. Après la promenade, inspectez les poils de votre chien avec une attention toute particulière aux oreilles et les yeux. Une inspection encore plus attentive sera effectuée pour les chiens au poil long et aux oreilles qui tombent. Vérifiez également ses coussinets, les plis et les organes génitaux. Si vous possédez un jardin, assurez-vous d’avoir éliminé les herbes sèches. N’hésitez pas à faire un tour chez le toiletteur pour raccourcir les poils de votre chien.  

Comme Karine Ferri, assurez votre animal avec Zoocare et passez un été tout en sérénité. 

Besoin d'aide ?

Recevez notre newsletter

Actualité, conseils pratiques, bons plans...
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle Zoocare !