Internet explorer

Il semblerait que la version actuelle de votre navigateur soit trop ancienne ou ne soit plus maintenue.


Pour profiter pleinement de l'expérience de ce site, nous vous recommandons d'utiliser un autre navigateur tel que Firefox ou Chrome


Rappelez-moi !

 

Nos équipes vous rappellent :

Vos données personnelles sont destinées à la société Finaxy Santé Animale et le cas échéant à ses sous-traitants, afin de vous présenter les offres Zoocare.

Pour en savoir plus sur vos droits et nos engagements, consultez la Charte de confidentialité.

Devis gratuit Contact gratuit

Faut-il stériliser son chat ?

steriliser-son-chat
Publié le 28 January 2022

C’est une question que tout nouveau propriétaire de chat se pose : faut-il stériliser son chat ? L’opération suscite beaucoup d’autres questions : à savoir, quels sont les avantages, est-ce bénéfique, coûteux ou obligatoire ?

La stérilisation des chats n’est pas obligatoire en France. C’est donc aux propriétaires de décider s’ils souhaitent stériliser ou castrer l’animal. En revanche, une grande majorité des vétérinaires souhaitent rendre l’opération obligatoire, car elle réduit les risques de maladies et augmente l’espérance de vie.

Une amélioration de la santé

Les études prouvent que la stérilisation limite les risques d’infections virales comme la leucose féline (FeLV), le « Sida » du chat (FIV), les cancers et tumeurs mammaires. Elle réduit les troubles du comportement. Un chat mâle non stérilisé a tendance à marquer son territoire et urine en dehors de sa litière. Cette urine dégage une très forte odeur. Il a aussi tendance à fuguer pour se trouver une compagne. Il risque de se mettre en danger, de se bagarrer avec d’autres chats voire de se faire contaminer par des maladies graves. La chatte, elle aussi, marque son territoire en urinant partout. Elle se met aussi à miauler beaucoup plus, et ce, sans interruption pendant une longue période. Elle peut aussi fuguer pour chercher un partenaire… et une très forte probabilité d’en trouver un.

Un moyen de lutter contre l’abandon

Si vous n’avez pas stérilisé votre chatte, vous pouvez avoir la surprise de la voir rentrer chez vous gestante. Si cela n’était pas prévu, cela pourrait s’avérer être problématique. En peu de temps, vous allez vous retrouver avec une portée de chatons. La stérilisation est l’unique moyen de réduire les portées non désirées. Il faut savoir que des propriétaires sans scrupules abandonnent ces chatons où les chats non stérilisés. Résultat : ces animaux se retrouvent dans les refuges surpeuplés, dans les rues ou euthanasiés pour « indésirabilité ». Les propriétaires qui, eux, gardent la portée, se retrouvent avec de nombreux frais : il faut sevrer les chatons, effectuer les vaccins et s’en occuper jusqu’à leur trouver une nouvelle famille d’accueil.

Quand stériliser son chat ?

Si c’est un mâle, il est recommandé de le stériliser à l’âge de six mois. Il faudra le ramener chez le vétérinaire qui doit l’opérer à jeun (depuis 12 heures). Dans le cas d’une femelle, il est conseillé de la stériliser au même âge, mais avant ses premières chaleurs. La chatte devra être à jeun depuis 36 heures. Chez le mâle, le vétérinaire ôte les testicules, chez la femelle, l’opération consiste à retirer les ovaires. La chatte sera hospitalisée une journée, tandis que le chat peut rentrer chez lui à la fin de la journée. L’opération coûte entre 55 à 150 euros pour un mâle et entre 120 et 250 euros en moyenne pour une femelle. Votre mutuelle chat peut prendre en partie ou totalement les frais de cet acte.

Besoin d'aide ?

Recevez notre newsletter

Actualité, conseils pratiques, bons plans...
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle Zoocare !