Internet explorer

Il semblerait que la version actuelle de votre navigateur soit trop ancienne ou ne soit plus maintenue.


Pour profiter pleinement de l'expérience de ce site, nous vous recommandons d'utiliser un autre navigateur tel que Firefox ou Chrome


Rappelez-moi !

 

Nos équipes vous rappellent :

Vos données personnelles sont destinées à la société Finaxy Santé Animale et le cas échéant à ses sous-traitants, afin de vous présenter les offres Zoocare.

Pour en savoir plus sur vos droits et nos engagements, consultez la Charte de confidentialité.

Devis gratuit Contact gratuit

Comment s’occuper de son chat non sevré ?

Publié le 07 November 2022

Parce qu’il est fragile et pas encore autonome, le chat non sevré a besoin de beaucoup d’attention. Comme il n’a plus sa mère autour de lui pour lui apprendre les comportements sociaux, c’est à vous de prendre ce rôle. 

Il arrive que des chatons soient séparés de leur mère avant d’avoir deux mois. À cet âge-là, le chaton n’est pas encore sevré. Son système immunitaire est encore fragile et ils ont besoin d’attention et de soins, notamment alimentaires. Comment bien s’occuper d’un chat non sevré ? On vous dit tout. 

Comment nourrir un chaton non sevré ? 

Les chatons ont besoin de lait maternel. De leur naissance, jusqu’à quatre semaines, ils doivent être nourris exclusivement de lait maternisé et ils ne doivent pas ingérer de nourriture solide qui pourrait abîmer leur système digestif. Les chatons non sevrés seront nourris au biberon et surtout pas dans une gamelle. Il est important de les nourrir entre six à huit fois par jour. Quand ils sont petits, ils sont souvent très affamés. Avant de servir le biberon, passez-le sous l’eau chaude. Installez le chaton sur le ventre et placez délicatement la tétine dans sa gueule. Si vous éprouvez des difficultés, vous pouvez utiliser une pipette. Soyez sûrs d’être dans un endroit calme et n’hésitez pas à lui parler et à le caresser cela vous permettra de stimuler ses sens. 

Maintenez-le au chaud 

Les chatons doivent être tenus au chaud de leur naissance jusqu’à quatre semaines. En effet, à cet âge, ils n’ont pas encore la capacité de réguler leur température, aussi, ils peuvent très vite tomber en hypothermie. Gardez-le dans une pièce chaude d’environ 25°, installez-le dans une boîte dans lequel il sera enroulé de couvertures. Vous pouvez placer des bouteilles d’eau chaude dans les couvertures et les changer régulièrement pour cela soit efficace. Il est aussi important de contrôler sa température régulièrement. 

Éduquer et socialiser le chaton non sevré 

C’est avec sa mère que le chaton non sevré apprend la propreté. C’est notamment elle qui se charge de la toilette et l’aide à faire ses besoins. En son absence, c’est à vous de l’éduquer. Après chaque repas, massez-lui la région ano-génitale à l’aide d’un coton imbibé d’eau tiède, mais également le ventre avec une compresse humidifiée. Cela l’aidera à faire ses besoins. Placez-le d’abord sur un journal, puis à partir de quatre semaines, il pourra utiliser le bac à litière. Il faudra l’aider pendant un temps, mais dès la huitième semaine, le chaton est totalement autonome. Il est également important de socialiser votre animal. Jusqu’à quatre semaines, la mère apprend à son chaton comment vivre avec ses congénères, à chasser et à gérer stress et agressivité. Pour l’éduquer, n’hésitez pas à le faire jouer et essayer de le détacher progressivement de vous pour encourager son indépendance. Surtout, il est important de ne pas vous laisser mordre ou jouer avec vos mains, cela pourrait contribuer à développer des troubles de l’humeur. N’hésitez pas à prendre des conseils auprès d’un vétérinaire si vous vous sentez perdus.  

Souscrire à Zoocare, c’est considérer son animal comme un membre à part entière de sa famille et vouloir les meilleurs soins pour lui, tout comme Karine Ferri. 

Besoin d'aide ?

Recevez notre newsletter

Actualité, conseils pratiques, bons plans...
Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle Zoocare !